Il en faut peu pour être heureux !

 

Et oui, comme dit la chanson « Il en faut peu pour être heureux » : les fées papillons constatent souvent qu’un « petit rien » à leurs yeux peut fait beaucoup.

Dernier exemple en date : l’Ime de Gray sur Mer, qui accueille des enfants lourdement handicapés et que les fées ont visité récemment.

Dès leur sortie, elles ont eu envie de revenir mettre de la couleur sur les murs pour améliorer les conditions d’accueil des enfants. Ce projet est en cours d’étude.

Complètement envoutées par le dynamisme et l’implication du personnel de charme et de choc, les fées leur ont trouvé tout ce qui était écrit sur leur longue liste de souhaits!

Leur rêve immédiat pour les enfants?

Avoir des ciseaux, de la colle, de la peinture, des feuilles, des classeurs….. afin de leur faire faire des activités manuelles !

Un coup de baguette magique et la livraison fut !!!!

Mais qui sont les plus heureuses en fait : les animatrices ou les fées ?????

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*